mesures des odeurs et désodorisation

Temps de lecture :

Le respect du voisinage a conduit à envisager systématiquement le contrôle des émanations de gaz odo­rants de nos installations de traitement d’eaux résiduaires urbaines ou industrielles. Pour cela, il convient de capter ces gaz à l’émission et donc de couvrir les zones émettrices, mais aussi de les ventiler pour offrir aux opérateurs un espace de travail satisfaisant et conduire ces gaz vers une désodorisation.

Mais avant de parler désodorisation, il faut pouvoir quantifier les odeurs émises, déterminer les zones à couvrir, déterminer les valeurs admises dans l’environnement et les zones de travail… Ce sous-chapitre cou­vre l’ensemble de ces problématiques.

Enfin, on notera que, ce faisant, on résout ou améliore dans le même temps d’autres problèmes de voisinage : les bruits et même l’esthétique de la station (voir eaux de chaudière).

pour aller plus loin :