ultrasource

Temps de lecture :

Ce type d’unité compacte de la gamme aquasource® utilise des membranes UF : elle réalise donc simultanément une clarification et une désinfection, sans aucun réactif. Installée dans un caisson de taille unique (L = 1,8 m ; h = 1,5 m ; l = 1,25 m) en aluminium (photo 30), elle est conçue suivant le principe de la « commode à tiroirs » : suivant le nombre de tiroirs (2 ou 4) et le nombre de modules Ultrazur 100 par tiroirs (3 ou 4), on aboutit à 4 modèles de base (plus un cinquième, de 24 modules, qui requiert un caisson plus long) suivant le tableau 13 :

Image sécurisée
Tableau 13. Ultrasource
Image sécurisée
Photo 30. Ultrasource 16 modules. Saint-Dizier

Il est facile de passer d’un agencement à l’autre en ajoutant des modules, ce qui permet, au besoin, d’éta­ler l’investissement dans le temps.

Un tel appareil fonctionne sur le mode frontal et subit un rétrolavage toutes les 30 à 90 minutes. Cette der­nière opération est fondée sur le principe du lavage mutuel d’un module par la production des autres, restés en service : on n’a donc pas besoin de réserve d’eau de lavage.

Cet avantage d’autonomie s’ajoute aux facilités de transport et d’installation ; sur le plan électrique, en particulier, il suffit d’une alimentation en 220 V (50 ou 60 Hz) d’une puissance de 2,5 kW, du même ordre de grandeur qu’un appareil électroménager.

L’appareil est équipé de capteurs et d’une carte à microprocesseur, permettant de suivre en continu les paramètres de fonctionnement (débit, pression, perméabilité des membranes), en « local » ou en « déporté » via une télésurveillance, et de piloter la pompe d’alimentation.