usine de traitement des eaux usées El Trebal Mapocho (Chili)

traitement des boues usine traitement eaux usées El trebal Mapocho

En avril 2010, afin de compléter le programme d’assainissement de Santiago, Aguas Andinas a attribué un contrat DBO (Design, Build, Operate / Concevoir, Construire, Exploiter) à la Joint Venture de SUEZ pour la réhabilitation de l’usine existante El Trebal et la construction d’une nouvelle, l’usine Mapocho.

L’objectif du projet est de réhabiliter et d’optimiser les process existants tout en doublant la capacité de traitement des effluents urbains sur le site El Trebal/Mapocho pour passer d’une capacité de 380.000 m3/jour (2 millions d’EH) à une capacité maximale future de 760.000 m3/jour (4 millions d’EH).

réhabilitation de l’usine El Trebal

traitement des boues

  • Epaississement des boues, digestion, déshydratation sur centrifugeuse
  • Amélioration de la performance de l’équipement/modernisation du digesteur : nettoyage, rénovation du dôme, installation du système Cannon® Mixer (similaire à celui installé sur le site de La Farfana).

construction de l’usine Mapocho

traitement des boues

  • La digestion est utilisée pour stabiliser les boues avant déshydratation et valorisation en agriculture
  • Les boues biologiques sont traitées par le procédé Digelis™ Turbo qui permet de produire une quantité plus importante de biogaz.
  • Le biogaz produit est utilisé en cogénération et produit à la fois de la chaleur (utilisée pour répondre aux exigences de Digelis™Turbo) et de l’électricité.

L’usine exploite le potentiel énergétique de la digestion des boues. L’utilisation de la technologie Digelis™ Turbo augmente la quantité de biogaz obtenue : le biogaz est utilisé en cogénération qui génére la chaleur requise pour alimenter le système et fournit 60% des besoins du site en électricité. A partir de 2012, le volume de boues biologiques déshydratées a été réduit d’environ 26% et la quantité de CO2 rejeté diminuée de 4600 tonnes.