instrumentations et mesures

Temps de lecture :

Le contrôle permanent et automatique des processus de traitement implique l’utilisation de mesures ana­logiques et de valeurs de détection délivrant une information TOR (tout ou rien). Il est important de bien dis­tinguer ces deux modes d’informations :

  • une mesure analogique délivre un signal proportionnel à une variable mesurée;
  • une détection délivre un état binaire 0/1, c’est-à-dire une valeur non atteinte ou dépassée par rapport à une consigne donnée.

Les mesures et les détections couramment employées s’appliquent aux liquides quelle que soit leur charge (y compris les boues liquides), aux réactifs liquides, aux produits pâteux ou secs (boues déshydra­tées, boues séchées, pulvérulents, cendres…), et aux gaz (air de process, airs viciés, biogaz, buées…) dans le cadre de la conduite et de la sécurité des stations ainsi que de la qualité de l’eau produite par celles-ci.

Un inventaire des principes majeurs de mesures employées dans l’activité étendue du métier de l’eau est présenté dans une première partie, ensuite des exemples d’application pertinents sont énoncés par domaine de traitement (voir tableaux dans capteurs tout ou rien).