méthanisation

Image sécurisée

La fermentation méthanique est utilisée depuis environ un siècle pour traiter les boues des stations urbai­nes… Elle contribue en effet à la réduction de leur matière volatile, donc de leur masse, elle permet une homogénéisation (digesteur 15 - 20 jours brassés) et entre autres une régularisation de leurs caractéris­tiques de déshydratation et tout cela pour un minimum d’énergie : l’énergie de chauffage et de brassage des digesteurs étant plus que compensée par l’énergie récupérable sur le biogaz.

Ces qualités (voir cultures bactériennes anaérobies), principalement la réduction de DBO à faible coût énergétique et la faible formation de boues en excès, ont conduit à utiliser ces mêmes fermentations méthaniques pour prétraiter des ERI à forte concentration en matières organiques dissoutes.

Depuis 30 ans, différentes technologies ont été développées par SUEZ, soit en culture libre, soit en culture fixée, ce que montre le tableau 1. Ces appareils sont appelés indifféremment digesteurs ou métha­niseurs.

Ce chapitre ne traite que de la méthanisation, des effluents, la digestion des boues étant traitée au niveau stabilisation des boues liquides.

MéthanisationImage sécurisée
Tableau 1. Méthanisation