pH

Temps de lecture :

Il peut être nécessaire d’accroître l’alcalinité de certain des effluents industriels, afin de maintenir dans le réacteur un pH voisin de 7.

Cet apport est effectué sur l’eau brute et, de préférence, sous forme de soude et parfois de chaux (cas du procédé par contact anaérobie), ce qui favorise la floculation et la décantation de la boue, éventuellement en fonction des caractéristiques des effluents à traiter une combinaison des 2.

Au contraire, devant les systèmes à lit de boues ou lit fluidisé, la chaux est à éviter (entartrage) et la soude ou le bicarbonate de soude sont recommandés.

pour aller plus loin :