analyses sur site

Temps de lecture :

Certains paramètres sont faciles à mesurer sur site, de plus, ils peuvent évoluer pendant le transport, leurs méthodes de conservation étant difficiles, voire inexistantes : pH, température, gaz dissous, oxydant rési­duel, et d’une façon générale tous les éléments instables (Fe2+, Mn2+, NH4+…). Les méthodes de terrain les plus robustes sont :

  • la turbidité ;
  • les méthodes potentiométriques : pH, potentiel redox, oxygène dissous ;
  • les méthodes colorimétriques : utilisant des réactifs colorés et un spectromètre (lumières visibles ou UV) ;
  • certaines méthodes volumétriques qui toutefois nécessitent de la verrerie adaptée et des moyens de nettoyage efficaces.
pour aller plus loin :