usine de traitement des eaux usées El Trebal Mapocho (Chili)

station traitement eaux résiduaires urbaines El trebal Mapocho

En avril 2010, afin de compléter le programme d’assainissement de Santiago, Aguas Andinas a attribué un contrat DBO(Design, Build, Operate / Concevoir, Construire, Exploiter) à la Joint Venture de SUEZ pour la réhabilitation de l’usine existante El Trebal et la construction d’une nouvelle, l’usine Mapocho.

Le nouveau contrat est en ligne avec le plan de gestion des eaux usées de la Région métropolitaine de Santiago. Il doit restaurer la qualité de l’eau des milieux naturels et anticiper l’accroissement de la population.

L’objectif du projet est de réhabiliter et d’optimiser les process existants tout en doublant la capacité de traitement des effluents urbains sur le site El Trebal/Mapocho pour passer d’une capacité de 380.000 m3/jour (2 millions d’EH) à une capacité maximale future de 760.000 m3/jour (4 millions d’EH).

Dès la conception, un processus d’optimisation a par ailleurs été prévu pour limiter l’impact environnemental et les émissions de gaz à effet de serre pendant la construction et l’exploitation.

1. réhabilitation de l’usine El Trebal

traitement des eaux

  • Dessablage, tamisage et compactage
  • Décantation primaire, aération et décantation secondaire
  • Chloration finale

adapter l’usine à sa future capacité :

  • Construction de nouvelles structures de prise d’eau (puits)
  • Construction d’une nouvelle zone de prétraitement pour les deux usines (El Trebal et Mapocho) ainsi que pour les futures extensions traitant 11 m3/s (équipé pour 6,6 m3/s)
  • Optimisation de la chambre de distribution entre la décantation primaire et le traitement biologique
  • Aération : modernisation des bassins biologiques pour permettre la récupération de l’écume

2. construction de l’usine Mapocho

traitement des eaux

  • Une conception similaire à l’usine La Farfana existante
  • Aération : architecture similaire à l’usine La Farfana avec une optimisation du système aération/brassage
  • Zone de mélange

Objectif de l’usine de traitement des eaux usées de la Région Métropolitaine de Santiago : passer de 3% à 100% des eaux usées traitées dans les 15 ans