accessibilité

Temps de lecture :

La qualité d’un traitement d’eau dépend de la régularité et de la précision du dosage des réactifs.

Le bâtiment qui abrite les installations de stockage, préparation et distribution des produits chimiques, doit donc être d’un abord aisé pour les exploitants. Il doit permettre :

  • le contrôle visuel :
    • des points d’injection des réactifs ;
    • de la circulation effective des réactifs vitaux ;
  • l’étalonnage et le réglage facile :
    • des organes de dosage ;
    • des instruments de contrôle-commande (pH-mètres, débitmètres) ;
  • la mise en solution de réactifs pulvérulents en sacs :
    • sulfate d’alumine ;
    • chaux éteinte ;
    • floculants ;
  • l’entretien et le démontage :
    • des clapets et soupapes de pompes doseuses ;
    • des diaphragmes, compteurs, vannes sur les tuyauteries ;
    • des cannes d’injection des réactifs ;
  • le nettoyagedes locaux et équipements :
    • collecte des eaux de lavage et égouttures (sol avec pente et puisard de reprise) ;
    • sol antidérapant dans les zones de préparation de floculants (solutions visqueuses).

Accessibilité signifie également respect des règles d’ergonomie :

  • manœuvres et lectures d’appareils « à hauteur d’homme » ;
  • moyens appropriés pour limiter les efforts de manipulation des fûts ou sacs de produit.