dosage

Temps de lecture :

doseurs volumétriques

canne alvéolaire (figure 2)

Ce type de dosage est utilisé dans les installations où une très grande précision n’est pas nécessaire. La vanne peut être asservie à un chronocontact ou à un moteur à vitesse variable. Les débits ainsi dosés peu­vent aller de 50 à 1 000 L · h–1.

Cet organe, du fait de son étanchéité, peut également assurer l’alimentation régulière d’un système de transport pneumatique.

Vanne alvéolaireImage sécurisée
Figure 2. Vanne alvéolaire

doseur à sole tournante

À la base de la trémie d’alimentation est disposée une sole tournante (photo 6), à vitesse constante, sur laquelle un couteau, dont l’angle d’attaque est réglable, découpe une couronne plus ou moins importante de produit.

Ce type de doseur est d’une précision supérieure à celle de la vanne alvéolaire. Il est adapté à la distribu­tion de réactifs tels que la chaux, le carbonate de calcium ou de sodium, pour des débits de 10 à 1 000 L · h–1.

La modification du débit se fait par variation de l’angle d’attaque du couteau, le moteur étant à vitesse constante et fonctionnant en continu ou par syncopage. Un moteur à vitesse variable peut également être utilisé.

doseur sole vortexImage sécurisée
Photo 6. Doseur à sole tournante, équipé d’un vortex, vu couvercle ouvert

doseurs à vis

Ce type de doseur permet le dosage, avec une précision suffisante, de la plupart des produits pulvérulents y compris les produits à caractère fusant. Il est alimenté à partir d’un silo muni d’un dévoûteur (figure 3). Ce dévoûteur assure l’alimentation régulière de la vis en produit de densité apparente constante. La vis ainsi saturée entraîne une quantité donnée du produit par rotation de la spire dans la gaine. La spire et la gaine sont flexibles ou rigides.

Bien que l’installation optimale soit à l’horizontale, un doseur à vis permet, si nécessaire, de remonter le produit sur une faible hauteur.

dosage gravimétrique

Le dosage gravimétrique n’est pas influencé par les variations de densité apparente du produit distribué. Celui-ci est pesé en continu. Tout écart, entre le débit massique mesuré et le débit massique de consigne, conduit à une action sur le dispositif de distribution tendant à annuler cet écart.

Dévouteur lames - doseur vis SodimateImage sécurisée
Figure 3. Dévouteur à lames et doseur à vis Sodimate

exemple :

La figure 4 représente un dispositif degremont® de dosage gravimétrique à perte de poids. La trémie intermédiaire doseuse contenant le produit à doser est placée sur pesons qui mesurent le débit massique réel dosé ; un système de régulation fait varier la vitesse du doseur à vis pour annuler l’écart par rapport au débit massique de consigne. L’alimentation de la trémie peseuse est effectuée, à partir de la tré­mie de remplissage, par ouverture rapide de la vanne à pelle à grand débit jusqu’au seuil haut. En période de remplissage, la régulation est bloquée sur la dernière vitesse de la vis.

dosage gravimétrique degremont®Image sécurisée
Figure 4. Schéma de dosage gravimétrique à perte de poids degremont®