dégradation des bétons

Temps de lecture :

Le béton est un matériau constitué de granulats divers et de ciment. Il enrobe une armature d’acier qui lui confère l’essentiel de sa résistance mécanique.

La corrosion de cette armature n’est possible qu’après dégradation de l’enrobage (photo 5), le fer étant immune dans son environnement de béton (pH 11,6, potentiel/EH = + 100 mV). La prévention de la dégrada­tion doit donc d’abord concerner le béton, sauf dans le cas du béton précontraint où les contraintes élevées et la finesse des armatures exposent ces dernières plus fréquemment à la fragilisation sous tension et à la corrosion chimique par les eaux d’infiltration. Les phases de dégradation du béton sont d’abord d’origine mécanique, puis d’ordre chimique.

tuyauterie bétonImage sécurisée
Photo 5. Exemple extrême de tuyauterie béton corrodée par l’extérieur