solutions extensives

Temps de lecture :

Les solutions extensives correspondent à des procédés d’épuration dans lesquels la concentration en organismes épurateurs est faible. Elles ne comportent normalement pas de recyclage de liqueur bactérienne sauf dans certains cas où une recirculation d’un complexe algo-bactérien est utilisée. On peut distinguer les techniques à cultures libres (lagunage) et les techniques à cultures fixées (épuration par le sol).

Elles mettent en jeu des phénomènes d’autoépuration naturelle complexe dépendants des conditions cli­matiques et dont les équilibres ne sont pas toujours aisément maîtrisables.

Ces solutions extensives requièrent des surfaces d’emprise importantes et des caractéristiques de terrains réunissant un certain nombre de critères de faisabilité. La mise en œuvre est primordiale et de la qualité de réalisation dépendent en partie les performances épuratoires.

Elles nécessitent en général peu d’équipements électromécaniques et sont connues pour leur rusticité et capacité d’adaptation aux variations de charges organiques et hydrauliques. Toutefois, les moyens d’inter­vention sur le process restent limités sauf sur le lagunage aéré.