station d’épuration de Milan San Rocco (Italie)

station épuration eaux usées Milan San Rocco

L’installation, située sur un domaine agricole protégé au sud de Milan, entre les communes de Rozzano et de Opera, est construite dans le total respect des principes du développement durable, prévoyant des ouvrages souples d’utilisation, pouvant absorber les surcharges d’eaux pluviales, assurant une épuration permettant une réutilisation quasi complète pour l’agriculture régionale.

Le principal atout de la station réside dans la simplicité conceptuelle du procédé de traitement choisi. C'est la technologie des boues activées, largement éprouvée, qui a été choisie. Le procédé d’épuration met en œuvre, pour cette application spécifique, un traitement biologique du type alimentation fractionnée (STEP FEED) et zones alternées (procédé S.A.O.).

la réutilisation des eaux polluées

Grâce au procédé adopté, le cycle d’épuration est en mesure d’assurer une qualité d’eau traitée bien au-dessus des limites de la réglementation européenne en vigueur. De plus, la désinfection par ultraviolets, stade final de la ligne du traitement, permet une réutilisation pour l’irrigation en agriculture pour un débit par temps sec de 14 400 m3/h. Les ressources en eau se trouvent ainsi préservées.

des boues comme combustibles

Pour satisfaire aux critères de développement durable, SUEZ a introduit une étape de séchage des boues permettant de les adapter aux besoins des cimenteries. Les boues d’épuration peuvent ainsi être utilisées comme combustible additionnel éco-compatible ; les cendres sont fixées dans le ciment, évitant de ce fait la dispersion de sous-produits de l’épuration biologique dans l’atmosphère.

filières de traitement

eau

  • Prétraitement:
    • dégrillage
    • 4 900 m3 de citernes pour déshuilage et dessablage
  • Traitement biologique: système de boues activées
  • Filtration:
    • 10 Aquazur® V (1 564 m2)
    • Décanteur Densadeg® (eau de lavage)

  • Désinfection: traitement final par rayons ultraviolets

boues

  • Epaississement des boues par les grilles d’épaississement GDD®
  • Déshydratation mécanique grâce au filtre presse classique
  • Séchage thermique (séchage final entre 65 et 90%)