évaporateurs d'eau de mer

Temps de lecture :

La distillation qui reste en compétition avec l’osmose inverse d’eau de mer (voir les principales applications des membranes), alors qu’elle a perdu le marché des eaux saumâtres, sert également dans de nombreux procédés industriels pour des concentrations diverses. Plus récemment, les contraintes environnementales imposant d’économiser au maximum les ressources en eau de bonne qualité et poussant donc vers des systèmes à très fort taux de recirculation, voire à zéro rejet liquide, ont réintroduit ces techniques dans la palette du traitement des eaux. En effet, seule l’évaporation couplée à un cristalliseur peut permettre d’éliminer les sels les plus solubles (ex. NaCℓ, SO4Na2…) sous forme de cristaux solides (voir la section évaporateur-cristallisateur).

pour aller plus loin :