évacuation des sous-produits - refus de grilles

Temps de lecture :

Ces matières sont souvent assimilées à des ordures ménagères et envoyées en décharge ou incinérées.

Les sujétions liées au transport conduisent de plus en plus à prévoir un post-traitement par essorage et compactage, tel que :

  • essorage (et transport) par benne mobile, à compactage intégré (photo 6) : la teneur en eau résiduelle est de 75 à 80 % et la densité apparente des matières compactées dans la benne est de l’ordre de 0,75 à 0,8 ;
  • compactage au moyen d’une presse mécanique (photo 6) ou hydraulique adaptée (photo 7) : le produit compacté peut avoir une teneur en eau de l’ordre de 55 à 65 % et une densité apparente de 0,6 à 0,65.
Image sécurisée
Photo 6. Benne à compactage intégré
Image sécurisée
Photo 7. Presse à détritus