destination - réglementation

Temps de lecture :

Traditionnellement conduites en décharge, ces matières de curage en sont maintenant exclues (voir déchets non ultimes à forte teneur en MO et eau) et doivent donc être lavées et égouttées avant, éventuel­lement, d’être mises en décharge ou, mieux, recyclées.

Leur valorisation comme remblai, lit de fond de fouille… suppose qu’elles soient assimilées soit à un mâchefer « V » et respectent donc les valeurs du tableau 4 (extrait de la circulaire du 9 mai 1994), soit à un sable renfermant des matières organiques, voir catégorie F1 de la norme NF P 11-300. Dans les deux cas, il faut un produit comportant moins de 5 % de MO, peu de solubles et de métaux lourds.