odeurs

Temps de lecture :

Les produits odorants contenus dans les eaux de procédé sont très dépendants du type de fabrication de l’atelier ou de l’usine. Captés principalement sur les prétraitements incorporant au besoin une phase d’aéra­tion/stripping, leur traitement doit être étudié au cas par cas.

Inversement, les gaz odorants créés par les procédés d’épuration eux-mêmes (biologique et surtout boues) sont assez similaires à ceux rencontrés dans les stations ERU et sont donc traités par les mêmes voies classiques (voir dégazage, désodorisation, évaporation).