prétraitement

Temps de lecture :

En général, le prétraitement se compose :

  • d’un tamisage fin pour élimination des fibres (bourres de coton…) ;
  • d’un bassin d’homogénéisation ayant pour fonction de :
    • réguler le débit, généralement très variable ;
    • amortir les fortes variations de pH ;
    • pré-aérer et oxyder les sulfures ;
  • d’une neutralisation finale.

Remarque : dans certains cas, une séparation primaire (décantation ou flottation) peut s’avérer nécessaire.