traitement des odeurs

Temps de lecture :

Les effluents des IAA étant généralement très fermentescibles, des précautions simples doivent être prises pour éviter le développement d’odeurs (éviter les zones stagnantes, aération des tampons, limitation des durées de stockage des boues…)

La couverture partielle et la désodorisation des airs viciés de l’installation peuvent s’avérer nécessaires en cas d’implantation en zone urbaine ou de réglementation sévère.