entretien des fluides de coupe

Temps de lecture :

Il est assuré pour la plupart des opérations d’usinage par dessablage et filtration fine sur papier à dérou­lement continu sous pression, ou sous vide.

Pour la rectification, qui est plus exigeante en qualité, il peut être assuré par filtration fine sur cartouches ou bougies, plus rarement par floculation et flottation à l’air dissous.

Dans toutes ces opérations, l’huile relarguée à la surface des cuves de stockage et mélangée à des fines métalliques plus ou moins oxydées, est purifiée par des tambours magnétiques.