traitement de surface (dégraissages et dépôts métalliques)

Temps de lecture :

Les dépôts métalliques sur des surfaces diverses (métalliques, plastiques…) sont le fait d’un très grand nombre d’ateliers de taille et d’ancienneté très diverses.

Les effluents pollués sont constitués des :

  • rinçage(s) des pièces métallisées ;
  • bains de métallisation usés (devenus impropres à leur usage).

Quantité et qualité de ces effluents dépendent donc de la nature, de la concentration des bains et de l’ingé­nierie de l’atelier (ex. temps d’égouttage entre bains et rinçage, présence de bain mort…).

Tout schéma de traitement doit donc obligatoirement être précédé d’une investigation desdits ateliers afin d’optimiser les débits des eaux de rinçage et d’envisager les récupérations des matières premières partout où cela est possible.

Les chaînes de traitement proprement dites, s’articulent selon deux grandes voies, le traitement en circuit ouvert (détoxication) ou le recyclage, qui peuvent s’imbriquer plus ou moins.

pour aller plus loin :