la détoxication

Temps de lecture :

Celle-ci est également appelée traitement en circuit ouvert ou à eau perdue.

Tous les schémas d’installation ne peuvent être répertoriés ici, mais ils se résument en un certain nombre de fonctions élémentaires (figure 64) et font appel aux réactions d’oxydation, de réduction, de neutralisa­tion, puis de précipitation, des hydroxydes métalliques et divers toxiques (voir aussi coagulation-floculation et précipitations chimiques).

installation détoxication traitement continu automatiqueImage sécurisée
Figure 64. Schéma de principe d’une installation de détoxication en traitement continu et automatique

Suivant l’importance du débit et la place disponible :

  • l’utilisation de Turbactor, réacteurs mélangeurs rapides, en enceinte fermée sous pression, permet de réduire les temps de réaction par rapport aux systèmes classiques ;
  • la séparation des différents hydroxydes précipités peut s’effectuer dans des décanteurs statiques ou sta­tiques lamellaires (voir les décanteurs statiques). La déshydratation des boues extraites est souvent effectuée par filtre-presse.