principes

Temps de lecture :

Comme déjà vu à la section séparation par membranes, le principe de la mise en œuvre d’un système de dessalement peut être schématisé comme sur la figure 7.

Image sécurisée
Figure 7. Schéma simplifié de fonctionnement d’une unité d’osmose

La pompe « d’alimentation » (4) et la vanne (7) permettent de régler indépendamment la pression d’ali­mentation et le taux de conversion Y (rapport entre le débit de perméat et celui d’alimentation) dont l’impor­tance capitale a déjà été soulignée (voir la section les membranes de dessalement).

En revanche, en dessalement où l’on recherche à la fois une conversion élevée (dans la limite des phéno­mènes de précipitation-entartrage) et une vitesse suffisante dans chaque module, donc une conversion fai­ble dans chacun d’eux, ceci n’est possible que grâce à une configuration du système comportant à la fois la mise en parallèle de modules élémentaires et soit une recirculation, soit l’adjonction d’un deuxième, voire troisième étage en série rejet (le rejet du premier étage alimentant le second…).