traitements spécifiques

Temps de lecture :

Comme déjà mentionné dans l’introduction, il s’agit surtout ici de l’élimination d’éléments indésirables couramment détectés dans les eaux souterraines, conduisant suivant leur nature à un éventail de technolo­gies très diversifié et à des filières plus ou moins complexes si plusieurs d’entre eux sont présents simulta­nément (ex. : Fe, Mn, NH4, NO3, H2S…).

On peut parfois trouver également certains d’entre eux dans les eaux de surface ; suivant le cas, leur éli­mination sera assurée soit par l’un des procédés généraux examinés dans le sous-chapitre précédent, soit par une étape supplémentaire de traitement que l’on intégrera dans les filières de base relatives aux eaux de lacs et de rivières.

Enfin, seront examinés des éléments susceptibles d’être présents dans tous les types d’eaux (MO, métaux lourds, métalloïdes, éléments radioactifs…), dont les rendements d’élimination par les méthodes habituel­les peuvent être très différents suivant leur nature, conduisant dans certains cas à utiliser des matériaux spé­cifiques (ex. : As(III) et As (V), F…).

pour aller plus loin :