industries agroalimentaires

Temps de lecture :

brasseries et fabriques de boissons gazeuses

Les principaux traitements d’eaux rencontrés comportent :

  • la décarbonatation de l’eau de fabrication de la bière et de l’eau de dilution des concentrés (boissons gazeuses) ;
  • déferrisation, démanganisation, dénitratation… dans le cas d’utilisation d’eaux de forage polluées par ces éléments ;
  • éventuellement la déminéralisation partielle par nanofiltration ou osmose inverse de l’eau de brassage afin d’obtenir une eau standardisée ayant de plus une qualité bactériologique et organoleptique irrépro­chable (figure 10).
Nanofiltration production eau brassageImage sécurisée
Figure 10. Nanofiltration pour la production d’eau de brassage

eaux minérales et eaux de source

Les eaux minérales sont souvent riches en fer et manganèse, qu’il faut éliminer avant embouteillage. Elles contiennent également parfois un peu d’ammoniaque. Après un éventuel dégazage sous vide (cas des eaux gazeuses naturelles), l’eau est déferrisée par oxydation à l’air et filtrée sur filtres à sable. L’ammoniaque est transformée en nitrate par nitrification sur filtres nitrifiants.

Pour les eaux de source et de table, l’ozone peut être employé en déferrisation et démanganisation (figure 11).

installation déferrisation eau gazeuse naturelleImage sécurisée
Figure 11. Schéma type d’une installation de déferrisation d’une eau gazeuse naturelle

amidonneries – glucoseries

Grandes consommatrices d’eau, elles sont souvent alimentées à partir d’eaux de surface qui nécessitent un traitement de potabilisation poussé permettant d’éliminer pesticides et micropolluants.

Les traitements classiques consistent en :

  • clarification ou décarbonatation à la chaux ;
  • ozonation ;
  • filtration sur sable ;
  • traitement sur charbon actif (élimination des pesticides) ;
  • chloration finale ;
  • déminéralisation par échanges d’ions pour l’alimentation des chaudières.

Une filière plus moderne et non polluante (aucun rejet salin) comprend :

  • un dégrillage de l’eau de rivière ;
  • une membrane de clarification pour la production d’eau de trempage, et en prétraitement de l’OI ;
  • une osmose inverse pour la production d’eau de chaudière.