pulvérisation

Temps de lecture :

La pulvérisation de l’eau est réalisée par des tuyères placées sur un ou plusieurs collecteurs ramifiés afin d’accroître l’interface eau/air. La pression nécessaire dépend du type et du nombre de tuyères (figure 1 et photo 3). Ces appareils, à rendement moyen, sont utilisés soit en dégazage (CO2, H2S…), soit en oxygénation de l’eau (déferrisation, démanganisation). Ils n’acceptent que de faibles variations de débit, sous risque de produire des rendements trop faibles.

Tour pulvérisation oxydation par l'airImage sécurisée
Figure 1. Tour de pulvérisation
Tuyères pulvérisation oxydation par l'airImage sécurisée
Photo 3. Tuyères de pulvérisation

Il ne faut pas les utiliser sur des eaux calcaires car les tuyères se bouchent facilement par entartrage. En présence de H2S, il faut envisager au minimum une collecte des évents puis une dilution voire une désodorisation.

pour aller plus loin :