décantation à floc lesté

Temps de lecture :

La loi de Stokes (voir différents types de décantation) peut s’écrire d’une manière simplifiée :

Formule : Décantation à floc lesté - loi de Stokes

En variante aux « artifices » technologiques des décantation lamellaire et décantation à contact de boue ci-avant, on peut intervenir

  • soit en rendant l’expression Δρ négative par diminution de la masse volumique apparente du floc en y incorporant des bulles d’air : c’est la flottation ;
  • soit en augmentant artificiellement Δρ (en lestant le floc par exemple avec du microsable introduit au moment de la floculation) ; plus la proportion de sable dans le floc est élevée, plus la vitesse de décanta­tion l’est aussi. Dans les appareils fonctionnant sur ce principe (figure 30), les boues décantées doivent être reprises par une pompe (5) et envoyées sur un hydrocyclone (6) qui, à condition de recevoir des boues peu concentrées, sépare boues et microsable, ce dernier étant recyclé dans le floculateur (3) où il peut constituer jusqu’à 95 % des matières floculées. Les boues produites à la surverse de l’hydrocyclone ont des teneurs en MES de 1 à 6 g · L–1 et doivent donc être ultérieurement épaissies.
Image sécurisée
Figure 30. Principe de base d'une décantation à floc lesté par du microsable