les virus

Temps de lecture :

Systèmes « sub-biologiques » pour les uns, organismes vivants pour d’autres, les virus ne sont en tout cas pas des cellules, mais seulement des messages génétiques ; un virus isolé est incapable de métabolisme ou de multiplication, il ne peut que se répliquer aux dépens d’une cellule vivante infectée : c’est un parasite absolu (Lwoff, 1953). La taille des virus est généralement comprise entre 10 et 300 nm. On les classe suivant la nature de leur acide nucléique ( ARN ou ADN ) et leur morphologie (type de symétrie, voir plus loin micro-organismes pathogènes, figure 11 ; présence ou non d’une enveloppe lipoprotéique autour de leur capside), suivant le tableau 1.

Image sécurisée
Tableau 1. Classification des virus selon le type d'acide nucléique