processus élémentaires du génie biologique en traitement de l'eau

Image sécurisée

Le traitement biologique d’une eau fait appel à une grande variété de micro-organismes, principalement des bactéries (voir la section importance des micro-organismes pour le traiteur d'eau). Ces micro-organismes convertissent la matière organique biodégradable contenue dans l’eau résiduaire en produits simples, tels que gaz carbonique et en biomasse additionnelle. Selon l’environnement, les procédés biologiques peuvent être classés en procédés aérobies, anaérobies ou anoxies (voir la section biologie de l'eau).

Ces traitements constituent le cœur des stations de traitement des ERU et ERI (pollutions organiques bio­dégradables prépondérantes) mais aussi celui des boues qui sont produites (voir les sections stabilisation des boues liquides ou le compostage des boues). Ils constituent aussi la base de nombreux pro­cédés utilisés en traitement de l’eau potable qui, vue leur spécificité, ont été rassemblés dans la section applications du génie biologique en traitement des eaux potables de ce chapi­tre.

Les technologies correspondantes sont décrites au chapitre procédés biologiques, les filières et exemples d’applications sont regroupés aux chapitres traitement des eaux potables, traitement des eaux résiduaires urbaines et processus industriels et traitements des effluents résiduaires