calcul des systèmes déprimogènes

Temps de lecture :
calcul des systèmes déprimogènes - tubes venturiImage sécurisée
calcul des systèmes déprimogènes - DiaphragmesImage sécurisée
calcul des systèmes déprimogènes - TuyèresImage sécurisée

calcul approché

formule : calcul des systèmes déprimogènes- Calcul approché

avec :

h = dépression créée par le dispositif, en mètres d’eau à 4 °C (masse volumique 1 000 kg · m–3),

K = coefficient expérimental (voisin de 1),

ρ = masse volumique du fluide dans les conditions réelles d’écoulement, en kg · m–3,

V = vitesse du fluide à l’entrée du dispositif en m · s–1,

g = accélération de la pesanteur, 9,81 m · s–2,

D = diamètre du tuyau, en m,

d = diamètre de la veine liquide à son étranglement maximal, en m,

m = rapport de la section du tuyau à la section de la veine liquide à son étranglement maximal.

perte de charge d’un diaphragme (pour Re > 105)

formule : calcul des systèmes déprimogènes-  Perte de charge d’un diaphragme

pour un diagramme à bords effilés dont le diamètre d’orifice est d exprimé avec la même unité que le dia­mètre intérieur de conduite D.

calcul précis d’un système déprimogène de mesure

Voir normes ISO 5167-1 à ISO 5167-4.

conditions d’installation

Les diaphragmes, tuyères et venturi tuyères doivent être placés sur une canalisation droite, la portion amont ayant une longueur au moins égale à 10 D et la portion aval une longueur supérieure à 5 D, ces minima étant encore accrus pour les faibles étranglements. Pour les venturi classiques la longueur droite amont minimale n’est que de 1,5 à 6 D suivant le degré d’étranglement (norme ISO 5167‑1).

La longueur d’un tube venturi est déterminée par les coefficients de forme normalisés (norme ci-dessus) et par le choix de l’étranglement D – d.