alignement des nouvelles normes de qualité d'eau

Temps de lecture :

Les mesures prises pour la mise en conformité de quelques paramètres sont examinées ci-après.

THM

Abandon de la préchloration, remplacée par une préozonation (ex. : Limoges, Metz, Mont Valérien, Orly ; Pariacabo à Kourou, Guyane ; Grafham et Hanningfield, Grande-Bretagne) et élimination poussée des pré­curseurs dans la filière (voir ci-après) avant la chloration finale.

pesticides et autres problèmes de MO (y compris goûts et odeurs)

Optimisation de la coagulation.

Injection de CAP en amont de décanteurs à lit de boues (Pulsator) pour servir de contacteurs à CAP avant une batterie filtrante ; à Aubergenville, près de Paris, pour traiter une eau souterraine, des décanteurs ont été construits pour protéger des batteries existantes de nitrificateurs et de filtres finisseurs (photo 31).

Image sécurisée
Photo 31. Aubergenville – Débit 150 000 m3 · j–1 – Réhabilitation

Introduction du procédé Cristal (CAP + UF, voir la sous-section les procédés membranaires) en aval d’une filière de clarification (ex. : Vigneux, France).

Conversion des filtres à sable en filtres à CAG (ex. : Viry-Châtillon et Morsang 1re phase près de Paris ; usine de Moulle à Dunkerque ; Brno, république tchèque).

Construction de filtres à CAG en deuxième étage de filtration, solution préférable à la précédente s’il y a de la place disponible (très nombreux exemples en France, en Angleterre, en Italie…).

nitrates

Insertion d’une étape de dénitratation par échange d’ions en fin de filière, après clarification (ex. : stations de Kernilis à Lesneven ou du Rest à Plouenan), ou d’un traitement biologique de dénitrification au début ou à l’intérieur de la filière suivant le cas (ex. : station du Vivier à Niort…).

ammonium

Insertion d’un réacteur de nitrification (ex. : Louveciennes, près de Paris ; Okhla à Delhi, Inde).

plomb (prévention)

Entre autres problèmes, décarbonatation à la chaux des eaux très bicarbonatées calciques, à pHs très bas, dont le CO2 équilibrant empêche la formation du dépôt protecteur d’hydroxycarbonate de plomb (voir ex. à la section décarbonatation et/ou adoucissement).