augmentation du débit et/ou amélioration du traitement

Temps de lecture :

En optimisant les conditions hydrauliques, si nécessaire, différentes méthodes sont envisageables :

modification du traitement chimique

Changement de coagulant, ajout d’un oxydant et/ou d’un floculant…

Mise en place d’une reminéralisation (CO2 + chaux) pour protéger le réseau (ex. : stations de Pariacabo à Kourou, Guyane française, ou de Rivière Blanche en Martinique).

amélioration de la coagulation-floculation

Par exemple, installation ou modernisation de bassins de coagulation et/ou de floculation (ex. : Cali, Colombie ; station de Ngith à Dakar, Sénégal).

amélioration de la décantation

Aménagement d’anciens décanteurs statiques (déflecteurs, goulottes, collecte des boues…), au besoin à l’aide de la CFD (ex. : station de Telibong à Kota Kinabalu, Malaisie). Conversion en appareils lamellaires (ex. : Piton du Milieu, Île Maurice ; Rivière Blanche, Martinique).

Conversion de décanteurs statiques en Pulsator (ex. : Alexandrie, Égypte), ou de Circulator en Pulsator (ex. : Montbrison, France).

Conversion de Pulsator en Pulsatube ou de Superpulsator en Ultrapulsator (voir la section les décanteurs à lit de boues) : il en existe de très nombreux exemples en France, au Canada, aux États-Unis…

modifications relatives à la flottation

Suivant le cas, on peut :

  • améliorer l’hydraulique d’une flottation à air dissous ;
  • convertir une décantation statique en flottation ;
  • protéger une flottation existante par des prédécanteurs (ex. : Nsese – Mlhatuze, Afrique du sud) ;
  • convertir une flottation en décantation statique, simple ou lamellaire (ex. : Shenyang, Chine, où la tur­bidité pouvait dépasser 3 000 NTU).

filtration

De nombreux types d’intervention sont également possibles :

  • changement de milieu filtrant (ex. : Grafham, Grande-Bretagne) ;
  • changement du mode de lavage, avec installation de planchers à buselures (classique ou Azurfloor) pour un lavage air + eau (ex. : San Martin à Buenos Aires et Suquia à Cordoba, Argentine ; Ngith à Dakar, Sénégal ; Piton du Milieu à l’Île Maurice ; Rivière Blanche en Martinique) ;
  • modernisation des équipements de régulation (ex. : Mont Valérien et Besançon, France ; Umbeluzi à Maputo, Mozambique) ;
  • dans le cas d’une filtration lente, installation d’un prétraitement de clarification et/ou d’un post-traite­ment d’affinage par O3 + CAG (ex. : stations d’Ivry et de Joinville alimentant Paris).